Planning familial

Où obtenir des informations sur la grossesse et l'accouchement et comment se protéger d'une grossesse non désirée - vous trouverez les réponses à ces questions et à bien d'autres dans cette rubrique.

questions :

01. Où s'informer sur la grossesse et la naissance?

L'interlocuteur principal pendant une grossesse est le gynécologue. Ils effectuent des contrôles médicaux à intervalles réguliers. Ils peuvent ainsi observer le développement de l'enfant et détecter d'éventuels dangers pour la mère et l'enfant. Les sages-femmes libérales (obstétriciennes) peuvent également répondre aux questions relatives à l'accouchement dès la grossesse.

Dans les hôpitaux, il existe des offres pour Cours de préparation à l'accouchement. Vous y apprendrez des choses intéressantes sur la naissance, l'allaitement et les nouvelles tâches à accomplir en tant que parents. Dans certaines régions de Suisse, ces cours sont organisés dans différentes langues. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici.


Dans les cours de préparation à l'accouchement de la Caritas il y a des informations utiles sur la grossesse, la naissance et les premiers temps avec le bébé. Les cours sont accompagnés par des interprètes communautaires.

Ici vous trouverez tout ce qu'il faut savoir sur le désir d'enfant, la grossesse, la naissance, le bébé et l'enfant.

La brochure "Notre enfant" de Pro Juventute est disponible en sept langues. Vous pouvez commander la brochure directement sur le site web de Pro Juventute ou sous distribution(at)projuventute.ch commander.

Ici vous trouverez des adresses de sages-femmes près de chez vous.

02. Quels sont les préparatifs formels à effectuer avant la naissance?

Préparez le certificat de famille et le récépissé des papiers. L'administration de l'hôpital a besoin de ces documents pour l'inscription de l'enfant à l'état civil. Ici vous trouverez où demander ces documents.

Dans les dernières semaines avant la naissance, c'est aussi le moment le plus tardif pour Prénoms pour votre enfant. A l'hôpital, on s'attend à ce que vous connaissiez déjà le nom de votre enfant.

Assurez votre bébé déjà avant sa naissance auprès de la caisse de maladie. Ainsi, vous ne devez pas remplir de questionnaire de santé et votre enfant bénéficie d'une couverture sans réserve.

Si les parents ne sont pas mariés, le père doit reconnaître l'enfant. Cela signifie qu'il doit faire une déclaration officielle auprès de l'office d'état civil. comme père. Les parents non mariés sont en outre contactés par l'autorité de tutelle après la naissance. Celle-ci s'assure que la pension alimentaire pour l'enfant est réglée.

03. Où l'enfant doit-il venir au monde?

Pendant la grossesse, le médecin ou la sage-femme vous annonce auprès de l'hôpital cantonal ou de district pour l'accouchement. Vous pouvez choisir d'accoucher à l'hôpital ou dans une maison de naissance. La plupart des femmes mettent leur enfant au monde à l'hôpital. Il est également possible d'accoucher chez vous avec l'aide d'une sage-femme. Ces accouchements à domicile ne sont toutefois conseillés que pour les grossesses sans complications. Pour plus d'informations ici.

Ici vous trouverez des adresses de maisons de naissance en Suisse.

La gratuité Brochure "Grossesse, être mère contient des informations sur les soins prénataux, la grossesse et l'accouchement. Cette brochure existe en 15 langues.

04. Où puis-je obtenir du soutien pendant les premiers temps après la naissance ? .

Dans les jours qui suivent l'accouchement, la mère doit se reposer physiquement et psychologiquement. Durant cette première semaine (post-partum), la mère et l'enfant bénéficient d'un suivi médical. L'assurance de base de la caisse maladie paie les frais des examens pendant la grossesse, l'accouchement et les soins post-partum. La caisse maladie prend également en charge certains frais de préparation à l'accouchement et de conseil en allaitement.

Pour les premiers temps après la naissance à la maison, il existe auprès de la Conseils aux mères, aux pères et aux parents de nombreux cours sur l'alimentation, le développement ou l'éducation de l'enfant. Certains cours sont également dispensés dans d'autres langues que l'allemand.
Dans le canton d'Obwald, un service de puériculture est assuré par la Soins à domicile est proposé.

En Suisse, il existe une obligation légale Assurance maternité : Les mères qui travaillent bénéficient d'un congé de 14 semaines après la naissance et reçoivent 80% du salaire moyen (également appelé allocation de maternité ou congé de maternité). Il n'existe pas de congé de paternité légal en Suisse. Certains employeurs (p. ex. l'administration publique de certains cantons) accordent aux pères un congé de paternité payé de quelques semaines après la naissance.

Pour plus d'informations sur l'assurance maternité, veuillez contacter ici ou auprès de votre employeur. En outre, vous trouverez ici plus d'informations sur l'allocation de maternité et la protection de la travailleuse pendant la maternité.

05. Comment prévenir une grossesse non désirée?

Il existe de nombreuses méthodes de contraception hormonales et non hormonales. Ici vous trouverez un aperçu. Un couple devrait discuter ensemble du choix de la méthode de contraception la plus appropriée. Un entretien avec le gynécologue peut également aider. Pour certaines méthodes (p. ex. la pilule), l'ordonnance d'un médecin est en outre nécessaire.

Attention ! Seule l'utilisation de préservatifs permet de se protéger contre une grossesse non désirée et en même temps contre les maladies sexuellement transmissibles. Les préservatifs sont disponibles dans de nombreux endroits : dans les supermarchés, les grands magasins ou les pharmacies.



Êtes-vous enceinte non prévue ou non désirée Si vous n'êtes pas sûre de votre choix, consultez votre médecin ou un centre de planning familial le plus rapidement possible. Si vous décidez de ne pas avoir d'enfant, il est possible d'interrompre la grossesse. Les centres de consultation peuvent vous aider à prendre cette décision difficile. Les professionnels qui y travaillent sont tenus au secret professionnel.
Dans le canton d'Obwald, il y a la Conseil familial à Sarnen ou la Centre pour les questions existentielles à Lucerne, qui peuvent vous aider ici.

06. Comment se protéger contre les maladies sexuellement transmissibles ?

Toute personne sexuellement active doit se protéger contre les maladies contagieuses. En principe, le risque de contracter une IST lors de rapports sexuels non protégés est élevé, tant pour les femmes que pour les hommes. Il faut donc absolument utiliser des préservatifs, surtout lors de nouveaux contacts ou de changements de contacts.

Attention ! Seule l'utilisation de préservatifs permet de se protéger contre une grossesse non désirée et en même temps contre les maladies sexuellement transmissibles. Les préservatifs sont disponibles dans de nombreux endroits : dans les supermarchés, les grands magasins ou les pharmacies.

Si vous pensez souffrir d'une maladie sexuellement transmissible, consultez votre médecin le plus rapidement possible. Si vous réagir rapidementLes chances de guérison sont plus grandes lorsque le patient est en bonne santé.

Lors de rapports sexuels non protégés, on peut aussi contracter des virus qui Cancer du col de l'utérus de déclencher une grossesse. Ce risque est particulièrement élevé chez les femmes de 16 à 25 ans. Il existe toutefois un vaccin contre ces virus. Les jeunes femmes devraient se faire vacciner avant d'être sexuellement actives. C'est pourquoi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommande une vaccination pour toutes les jeunes filles dès l'âge de 11 à 14 ans.
Vous pouvez obtenir des informations sur le cancer du col de l'utérus et le papillomavirus humain ici.

La plupart des maladies sexuellement transmissibles sont guérissables. Il y a une exception : le sida. L'immunodéficience qu'est le sida est la conséquence d'une infection par le virus VIH. Le sida est non curable et peut entraîner diverses maladies graves, voire la mort.

Ici vous trouverez une liste de maladies et des indications sur la manière de vous protéger contre le sida et d'autres maladies contagieuses. Vous pouvez également obtenir des informations sur le sida auprès des services régionaux de lutte contre le sida en Suisse.

La brochure sur le partenariat, la contraception, les droits et le VIH (sida) peut être obtenue ici peut être téléchargé en 12 langues.

fr_FRFR
Retour haut de page